Tulum

IMG_0856

Tulum, petit mais grandissant village à 15 min en voiture de la plage. Destination ultra-prisée pour sa plage caribéenne spectaculaire, le site a ses bons et ses mauvais côtés! N’empêche, il y a mille choses à faire dont les cenotes, les ruines, la fête et la farniente. Tulum change tellement vite qu’au moment où j’écris, il y a sûrement des lieux qui se ferment et d’autres qui ouvrent (surtout de bars). Pour ma part, je me suis bien amusée là bas et j’ai jamais eu le temps de tout faire! La plage publique est sur le chemin de la plage à gauche avant les ruines (attention, il y a très peu d’ombre et j’ai souvent fini comme un vieux raisin sec.

 

Sorties: 

  • La Eufemia (bar/restau côté jungle) – sur la route de la plage à droite puis côté jungle: pour moi c’était le meilleur bar de plage avec ses promos 1 cocktail pour 2 à partir de 6pm. Mais ils ont changé d’endroit et maintenant, ils sont côté jungle. N’empêche l’ambiance reste la même. Ce sont les plus détendus à tous les niveaux.
  • Pancho Villa (bar/restau côté plage) – sur la route de la plage à gauche après la plage publique: j’aime bien cet endroit parce que c’est pas trop cher et ils sont détendus.
  • Casa Jaguar (bar/restau côté jungle) – Carretera Boca Paila km 7.5: plus élégant, ils organisent pas mal de teufs.
  • Gitano (bar/restau côté jungle) – Carretera Boca Paila km 7: élégant restaurant avec une belle carte.
  • Boa (bar/restau côté plage) – Carretera Ruinas Tulum 33: conseil de Steph.
  • Taboo (bar/restau côté plage) – Carretera Boca Paila km 7: conseil de Steph.
  • Papaya Playa Project (PPP) (bar/restau/club côté plage) – sur la route de la plage à droite: ils organisent tous le temps des teufs, c’est sympa mais très cher.
  • La maison de Pablo Escobar (sur la route de la plage à droite à l’intérieur de la réserve côté plage): ils organisent des fêtes très « nice ».
  • Todos Santos (bar/club dans le village) – rue principale entre les rues jupiter et Alfa: petit bar sympathique qui faisait des ladys night tous les mardis.
  • Kiki (bar/club/after dans le village) – sur la route principal: j’aime bien le Kiki, je rigole beaucoup à chaque fois là bas.
  • Batey Mojito Bar (bar dans le village) – Calle Centauro Sur No. 7 entre Av. Tulum y Andrómeda Oriente: Super touristique mais sympathique avec sa machine mécanique pour exprimer le jus de canne à sucre. Musique live.

 

Les cenotes et lagunes:

  • Cenote Encantado – sur la route de la plage, côté jungle, vers la réserve Sian Ka’an – accessible à travers différents hébergements et donc passage payant – Hotel Maya Cabanas & Cenote Tulum (ils ont le plus grand ponton et loue des kayaks), Cabañas & Cenote Yaxchen et Nativus Glamping. Grand cenote au bleu profond juste à côté de la mer. Il est pas aussi cristallin que d’autres mais il est facile d’accès.
  • Cenote Escondido – gratuit – sur la route de la plage, côté jungle, aux portes de la réserve de Sian Ka’an – juste avant l’arche d’entrée, il y a un petit passage dans les mangroves, il faut suivre le chemin en bois et on arrive sur un tout petit ponton. Le cenote est plutôt marron mais l’eau est rafraîchissante et c’est gratuit (du moins quand j’y allais).
  • Cenote Nicte Ha (plusieurs cenotes dans le même site) – sur le chemin de Playa Del Carmen à gauche – Km.244 Entrada 2 Ojos « Ejido Jacinto Pat ». C’est un de mes cenotes préférés, pas trop de monde, eau turquoise et cristalline, de l’ombre et un ponton.
  • Cenote Dos Ojos (même site que Nicte Ha mais entrée et paiement différent). Sublime aussi avec possibilité de visiter des grottes souterraines.
  • Cenote Dos Palmas (même site que Nicte Ha et Dos Ojos, même principe d’entrée séparée). Je ne l’ai pas visité mais il a l’air très bien aussi.
  • Casa Cenote – sur la route de Playa Del Carmen à droite – Interior Fraccionamento Tankah. Cenote sympa en forme de serpent un peu. Le truc cool c’est que y a la mer à côté pour se baigner.
  • Cenote Corazón Del Paraíso – sur la route au sud de Tulum à gauche (15 min en transport environ) – Carrera Tulum-Carrillo Puerto. Très beau cenote cristallin avec des tables et des chaises autour, très propre et bien entretenu. Plein de moustiques par contre mais il vaut l’arrêt!
  • Laguna de Kaan Luum – sur la route au sud de Tulum à gauche (15 min en transport environ) – Carrera Tulum-Carrillo Puerto. Sublime lagune d’eau douce autour d’un cenote subaquatique. L’eau est verte ou bleue en fonction de la position du soleil. MAGNIFIQUE!!
  • Cenote Carwash – à 8km de Tulum sur la route de Coba: sympa et pas trop de monde.

 

Les ruines:

  • Les ruines de Tulum – kilómetro 230 de la carretera federal Chetumal- Cancún ou sur le route la plage à gauche puis tout au fond. Petite mais sublime devant les eaux turquoises et la jungle.
  • Coba – à 45 mn de voiture sur la route de Coba. Belles ruines à visiter et plusieurs cenotes où se rafraîchir pas loin (Laguna Coba et Laguna Macanxoc).
  • Ek’ Balam – à côté de Valladolid (au moins 2h de voiture de Tulum).: pas très connues mais très belles ruines.
  • Chichén Itzá – à côté de Valladolid (au moins 2h de voiture de Tulum): impresionantes ruines mayas qui valent la peine d’être visitée.

 

Excursions:

  • Réserve de Sian Ka’an: sur la route de la plage à droite en passant l’arche de la réserve. La réserve est gigantesque, d’un côté la mer et de l’autre la lagune. Il faut compter 2h de voiture tout terrain pour arriver au petit port de pêcheur, Punta Allen. De là, c’est possible de faire du snorkling, du bateau et il y a un restau.
  • Akumal – sur la route à droite au nord de Tulum: Joli petite baie où l’on peut nager avec les tortues. Le seul hic c’est qu’il force les gens à payer genre 600 pesos par personne pour être avec un guide et louer des masques et tubas…
  • Isla Holbox (voir ma page sur Holbox) – 2h/2h30 de route vers le nord. C’est mon île préférée, elle vaut vraiment la peine d’y passer quelques jours. Si on a une voiture, suivre le GPS jusqu’à Chiquila puis laisser la voiture dans un parking payant. Sinon, au niveau des bus, il y a le classique bus ADO qui part de Playa Del Carmen (jusqu’à Chiquila) le matin (5 bus entre 8:30h et 10h10) pour 288 pesos et entre 2h30 et 3h de voyage. C’est possible de réserver son ticket sur leur site https://www.ado.com.mx/. Au départ de Playa Del Carmen, il y a aussi les petits camions à côté du terminal de bus (demander la direction) qui coûtent 250 pesos et qui partent vers (je dis bien vers parce que ca change tout le temps) 6h30, 11h30/12h, 17h/18h. Pour finir, vous pouvez toujours appeler un taxi, ca coûte moins cher d’appeler un taxi de Chiquila que un de Tulum. Je conseille de demander en avance au chauffeur Reinaldo (+52 1 998 937 0953) ou encore au taxi de Roque (+52 1 984 140 5726). De là, le ferry part toutes les 30 mn entre 6h du matin et 20h. Le ferry coûte 150 pesos pour un étranger l’aller simple. Tous les détails et même des personnes vous aident à vous organiser ici -> https://the.holboxeno.com/
  • Rio Lagartos et Las Coloradas – quasiment à 3h de route de Tulum vers le nord. Pas vraiment de bus direct. Ce sont des grandes lagunes roses pour produire du sel, c’est complètement original et en vaut totalement la peine. Je suis toujours allée à Rio Lagartos (pas grand chose à visiter à part les lagunes là bas) et de là, on négocie un petit bateau qui nous emmène voir les lagunes roses et une jolie plage déserte. Ca prend une demie-journée et le soleil tape fort! J’ai vu que c’était possible de conduire jusqu’aux lagunes -> Las Colaradas.
  • Playa Del Carmen – 40 mn de camion: pas très spirituel comme endroit mais y a plein de teufs et temps en temps une bien.
  • Bacalar ou la lagune aux sept couleurs de bleu (voir ma page sur Bacalar) – à 2h30 de route vers le sud. La lagune est vraiment spectaculaire, l’eau transparente bleue ciel change de couleur en fonction du soleil. L’eau en elle-même est douce et délicieuse.

 

Où j’ai dormi – j’ai dormi dans pas mal d’auberges, le mieux c’est d’envoyer un petit message sur facebook avant d’y aller pour savoir le prix et les dispos. Attention, en saison haute (décembre-janvier) les prix grimpent en flèche!

  • Hostal La Chalupa – Avenida Coba Sur Local 2, Centro Tulum: Au croisement avec la route principale et la route pour aller à la plage, c’est mon auberge préférée! Le staff est super sympa, y a une piscine, les chambres sont fraîches (mais y a un peu de bruit à cause de l’air conditionné), cuisine végétarienne et c’est sur la route de la plage et près du centre. Prix très corrects.
  • Hostal Casa Del Sol – Calle Polar Poniente s/n, Centro Tulum: Quand j’y étais allée, c’était encore en construction mais c’était en pleine saison haute et ils nous ont bien dépanné avec ma sœur. Ils ont plein d’options pour dormir de la tente à louer sur le toit, aux dortoirs et aux chambres privées. Le staff est adorable. C’est juste à côté de l’ADO et les prix sont super corrects. Le seul hic est que toute la vie communautaire se passe au rez-de-chaussée et il y a peu de lumière à cause du toit.

Laguna Kaan Luum