Quito

Capitale de l’Equateur, Quito s’élève à environ 2800 mètres d’altitude. Il peut y faire froid comme chaud et attention au mal d’altitude.

Je suis passée plusieurs fois par Quito et plus j’y passais, plus j’appréciais. On peut diviser la ville en deux parties : le centre historique, très beau mais il faut garder un œil ouvert le soir et le Quito moderne, Mariscal Sucre, une sorte de zone touristiques mêlée à une grande communauté de jeunes gothiques (drôle de contraste).

Les excursions:

  • La mitad del mundo: c’est l’endroit où la ligne de l’équateur passe supposément. Il y a un monument toutes les données à zéro. C’est simpa d’y passer la journée. Apparemment, ce n’est pas l’endroit exact où passe l’équateur mais sur une colline pas loin de là, appelée Catequilla, ancien site indien. Il faut compter entre 1h et 1h30 de trajet pour y aller.
  • Les eaux thermales de Papallacta: Endroit sympatique pour se relaxer à environ 2h de Quito.

Où j’ai dormi:

  • New Bask Hostal – Lizardo Garcia 537 entre Almagro Y Reina Victoria (zone moderne: Mariscal Sucre): solution la plus économique (environ 5 dolars). Ambiance très détendu, même sur le ménage. Bien placé cependant. Beaucoup de bars autour.
  • Colonial House Quito –  Olmedo 432 entre Rios y Vicente Leon (centre historique): bien placé au niveau du centre historique. Grand jardin où l’on peut camper et même louer des tentes. Grande salle commune avec billard. Propre et staff très simpa. Mon préféré. Environ 10 dolars.