Palomino

Palomino, village entre jungle et plage, c’est un endroit superbe pour s’arrêter quelques jours! Le village est à 25 mn à pied de la plage. Il y a quelques auberges sur la plage dont une pas chère mais il faut prendre en compte qu’il n’y a aucune supérette à part au village.

A faire: 

  • Aller à la plage: 25 mn à pied ou 5 en vélo. Attention, les vagues sont méchantes et ont tendance à aspirer les gens, mieux vaut ne pas aller trop loin. Si tu marches sur la plage en prenant à gauche (face à la mer), tu arrives au bout d’un moment sur un bras de sable avec la mer d’un côté et la rivière de l’autre. MAGIQUE!
  • Faire de la bouée dans la rivière: certaine personne loue des bouées et ils te diront quel chemin prendre. Remonter le chemin dans la jungle et au bout d’un moment, y a une sorte de petite baie où on peut se mettre dans la rivière avec la bouée. Se laisser glisser jusqu’à la mer.

Excursions:

  • La Guajira: c’est un bon point de départ pour aller en stop à La Guajira mais attention, la route est longue et apte seulement pour les 4×4. Il faut partir très tôt. Sinon, il y a des tours qui partent de Santa Marta (chers).
  • Playa Camarón: vers le nord, belle plage avec quelques palapas. On a essayé de faire du stop jusqu’à La Guajira mais on est parti tard et on est rentré après cette plage.
  • Taganga: village festif au sud

J’ai dormi à Donde Simon qui loue des hamacs et son jardin pour planter une tente (avec cuisine) (5 000 pesos en 2015). Je conseille fortement de dormir dans les hamacs plutôt que dans la tente, il y fait beaucoup moins chaud et l’air passe bien. La maison se trouve au fond du village côté jungle (un peu à droite si je ne dis pas de bêtises). Je ne me rappelle plus de son nom… Pour le coup, c’était pas cher du tout et des jeunes passaient nous vendre des « bolis » (glace dans un petit sac plastique au goût incroyable) de toutes les saveurs pour 200 pesos.